Une belle 7ème place pour la 250 RC 23h60 2018

ktm 250 rc 23h60 le mans 2018 endurance 25 powerLa KTM 250 RC décidément très endurante en 25 Power 

 

Hervé Ricord, redescendu difficilement sur terre après la "belle aventure humaine, sportive, mécanique" vécue aux 23h60 du Mans, revient sur la 7ème place de la petite KTM 250 RC et son équipage de choc.

Et tout d'abord sur la star de ce week-end épique, la KTM 250 RC, préparée pour cette course d'endurance 25 Power avec les pièces du catalogue KTM Powerparts dont une petite folie bien utile, à savoir les supensions WP et un pot catalytique qui lui permet d'être l'une des motos les moins polluantes de la course.

Des essais libres aux qualifs, nos six pilotes ont pris petit à petit la mesure de la moto, une moto dont le réglage était une vraie gageure eu égard à l'hétérogénéité des niveaux de pilotages et des gabarits...Eh bien,avec la RC 250, le grand écart est possible entre le poids plume Miss Coca Light et le poids lourd de l'équipe,  Bruno Vezzuti déjà en piste au mois de mars pour les 3 heures du Luc 2018.

C'est Lionel Richier, avec le meilleur chrono durant les séances de qualification, qui prend le départ de la course samedi 14 juillet à 14h00 en 25ème position sur la grille. Habitué aux grosses cylindrées, il n'a eu de cesse de se mettre au niveau de la RC pour en tirer le meilleur et ce jusqu'à son dernier relais quand il s'est agi de mettre Karine Sliz sur orbite pour passer la ligne d'arrivée.

Deuxième relais pour Hervé Daniel, tout en calme et discrétion, quelque peu en manque de roulege, qui a fait le job en roulant dans le dur de la nuit.

Sur le sec, l'équipe a déroulé tranquillement en s'efforçant de perdre le moins de temps possible : 30 mn de piste par pilote avant de passer le relais, un ravitaillement toutes les 2 heures 30 environ et un changement de pneumatiques.

Puis vint la pluie comme une opportunité pour la team puisque nous avons opté pour les pneus structurés. Adrien Santoni, notre rallyman corse, s'est porté volontaire pour le premier relais sur piste mouillée et rendue plus glissante encore par la gomme déposée par les karts. Une petite faute en face des stands et c'est la chute ; trois tours de mécanique pour remplacer la platine de repose pied et le sélecteur et c'est reparti pour la KTM.

La pluie s'intensifiant, petit retour au stand pour passer en pneus pluie. Lionel Richier reprend le guidon et claque des chronos qui permettent à la 250 RC de passer en 6ème position avant qu'Alain Frattini n'assure le boulot sur une piste séchante et conforte la position.

Quoi qu'il en soit, l'objectif premier consistant à se faire plaisir avant tout, mâtiné tout de même d'une pointe d'esprit de compétition, a été totalement respecté dans une ambiance absolument fantastique dès le début ! Un grans merci à l'équipe support : Allan dans le rôle du "grand brulé", Alexandra pour la logistique, Carulu au pointage et Flo comme team manager en second.

Sans-titre-31.jpg Sans-titre-38.jpg Sans-titre-40.jpg

Sans-titre-42.jpg Sans-titre-5.jpg

Galerie photos suite 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'améliorer la qualité de nos services, de personnaliser votre expérience de navigation, de réaliser des statistiques de visites et de nous souvenir de vous. Pour révoquer ce consentement, ou en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre politique de confidentialité.